Le langage de l'éventail et quelques autres accessoires

Précisions sur l'univers
Avatar de l’utilisateur
Mystères de Poudlard
Maître de Jeu
Messages : 1705

Le langage de l'éventail et quelques autres accessoires

  • Citation

Message par Mystères de Poudlard » 01 juil. 2021, 09:37

Le langage de l'éventail et quelques autres accessoires

Apparu à la Renaissance ramené du Japon par des explorateurs portugais, l'éventail s'est répandu progressivement jusqu'au XVIIIe siècle. A l'époque qui nous occupe, l’éventail est un accessoire de mode indispensable. Il en existe de toutes sortes, des éventails pour la journée, et d’autres pour le soir, en particulier pour aller au bal ou dans un évènement mondain où il risque de faire chaud...

Dans ces circonstances, en 1827, un marchand Duvelleroy fonde à Paris sa compagnie de fabrication d’éventails et de maroquinerie. Avec le temps, les affaires sont florissantes, et la maison Duvelleroy s’installe rue de la Paix puis ouvre une succursale à Londres, où elle deviendra entre autres le fabricant officiel des éventails de la reine Victoria.

Or la succursale de Londres, pour se faire un coup de publicité, publie dans la 2e moitié du XIXe siècle un petit fascicule contenant les signes d’un « langage de l’éventail », c'est à dire un langage codé à l'aide de mouvements de l'éventail, qui permettait aux couples de flirter l’air de rien lorsqu’ils se trouvaient au milieu d’une foule. Cela a beaucoup amusé ces dames, au point qu'un certain Henry J. Wehman publie en 1890 un livre intitulé "The mystery of love, courtship and marriage explained" où il développe des langages pour d'autres accessoires. Néanmoins, en raison de sa complexité et contrairement aux idées reçues, ces différents langages n'ont jamais été utilisés dans la bonne société.

Voici, traduits, des exemples de différents langages inventés par Wehman.

Chez les sorciers, le langage de ces accessoires a été mis à l'honneur par Irene Adler, née-moldue anglaise à la vie aventureuse qui usait de ce langage pour communiquer en toute discrétion avec ses affidés. Irene Adler fut découverte et arrêtée en 1883, mais elle parvint à s'échapper sur le chemin de son procès et on n'entendit plus parler d'elle. Quelques jeunes gens Sang-Purs lancèrent alors par dérision un jeu amusant consistant à envoyer des messages secrets "à la manière d'Irene Adler" pour flirter avec des partenaires pendant les soirées. Ce jeu fut à la pointe de la mode pendant quelques temps, et pendant un temps le moindre sorcier maladroit qui laissait tomber ses gants s'attirait des petits rires étouffés, puis, comme toutes les modes, on s'en lassa et changea de jeu. Aujourd'hui, la société sorcière ne les utilise guère, quoique ces langages soient plus ou moins connus, mais qui sait ce que peuvent imaginer quelques ingénieux pour les remettre au goût du jour...



Le langage de l'éventail :
GesteSignification
Le tenir dans la main droite face au visageSuivez-moi.
Le tenir dans la main gaucheJ’aimerais faire votre connaissance.
Le poser contre l’oreille droiteVous avez changé.
Le faire tournoyer dans la main gaucheJ’aimerais que vous me laissiez tranquille.
Le glisser sur le frontOn nous surveille…
Le tenir dans la main droite :Vous êtes trop entreprenant.
Le faire glisser dans la mainJe vous hais.
Le faire tournoyer dans la main droiteJ’aime quelqu’un d’autre.
Le faire glisser sur la joueJe vous aime.
Le fermerIl faut que je vous parle.
Le faire glisser devant les yeuxJe suis désolée.
Le poser immobile sur la joue droiteOui.
Le poser immobile sur la joue gaucheNon.
L’ouvrir et le fermer brusquementVous êtes cruel.
Le laisser tomberSoyons amis.
S’éventer lentementJe suis mariée.
S’éventer rapidementJe suis fiancée.
Le porter à ses lèvresEmbrassez-moi.
Le garder ferméVous avez changé.
Le garder grand ouvertAttendez-moi.


Le langage du chapeau
GesteSignification
Le tenir dans la main droiteJ’aimerais faire votre connaissance.
Le tenir dans la main gaucheVous êtes trop entreprenant.
Passer son doigt autour de la calotteJe vous aime.
Passer sa main autour du rebordJe vous hais.
Le porter du côté droit de la têteNon.
Le porter du côté gauche de la têteOui.
Le porter en arrièreJe voudrais vous parler.
L'incliner vers le nezOn nous surveille...
Le placer derrière soiJe suis marié(e).
Le placer devant soiJe suis célibataire.
Le porter à la main par la calotteSuivez-moi.
Le porter sous le bras droitAttendez-moi.
Le porter sous le bras gaucheJe serai devant la porte dans 5 minutes.
En porter le rebord à ses lèvresVous accompagne-t-il ?
Le porter droit sur la têteC'est tout pour le moment.


Le langage des gants
GesteSignification
Les tenir par le milieu en laissant les extrémités pendreJ’aimerais faire votre connaissance.
Les faire tournoyer autour des doigtsSoyez prudent(e), on nous surveille...
Les porter de la main droite en laissant le pouce nu exposéEmbrassez-moi.
Les porter de la main gauche en laissant le pouce nu exposéM'aimez-vous ?
S'éventer avecPrésentez-moi à vos invités.
Lissez-les doucementJ'aurais aimé être avec vous.
Les tenir lâche dans la main gaucheJe suis satisfait.
Les tenir lâche dans la main droiteJe suis content.
En mordre les extrémitésJ'ai hâte de me débarrasser de vous.
Les plier soigneusementDébarrassez-vous de vos invités.
Les frapper sur la mainJe suis contrarié(e).
Dessiner avec sur le dos de la main gaucheVous m'indifférez.
Les rouler sur la main droiteNon.
Les frapper sur l'épauleSuivez-moi.
Les agiter doucementJe suis fiancé(e).
Les retournerJe vous hais.
Les laisser tomberJe vous aime.
Tapoter le menton avecJ'aime quelqu'un d'autre.
Les rangerJe suis ennuyé(e).
Faire tomber l'un d'euxOui.


Le langage du mouchoir
GesteSignification
Le passer sur les lèvresJ’aimerais faire votre connaissance.
Le passer sur les yeuxJe suis désolé(e).
Le prendre par le milieuVous êtes trop entreprenant(e).
Le laisser tomberNous serons amis.
Le faire tournoyer sur les deux mainsVous m'êtes indifférent(e).
Le passer sur la joueJe vous aime.
Le passer sur les mainsJe vous hais.
Le laisser reposer sur la joue droiteOui.
Le laisser reposer sur la joue gaucheNon.
Le faire tournoyer dans la main gaucheJe voudrais être débarrassé(e) de vous.
Le faire tournoyer dans la main droiteJ'en aime un(e) autre.
Le plierJe voudrais vous parler.
Le passer sur le frontNous sommes surveillés.
L'agiter au-dessus de l'épauleSuivez-moi.
En placer les coins opposés sur les deux mainsAttendez-moi.
Le placer sur l'oreille droiteVous avez changé.
Le laisser sur les yeuxVous êtes cruel(le).
L'enrouler autour de l'indexJe suis fiancé(e).
L'enrouler autour du majeurJe suis marié(e).
Le mettre dans la pocheC'est tout pour le moment.


Principales sources utilisées : blog de Lise Antunes Simoes, Wikipedia

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité